Mots-clés

Zones vulnérables : Refusons la double peine pour les agriculteurs

zv

Lorsque qu’une question est mal posée, il est souvent souhaitable de ne pas y répondre ! Dans mon intervention, je déclarais qu’élargir les zones vulnérables en Aquitaine reviendrait à appliquer une sorte de double-peine aux agriculteurs aquitains, en rien responsables du laxisme d’autres régions. Avec mes collègues d’Europe Ecologie, nous avons rédigé et fait voter par l’assemblée plénière du 19 décembre, un amendement afin que le Conseil Régional d’Aquitaine refuse d’émettre un avis sur la proposition du Préfet de révision des zones vulnérables. […]
 
→ Lire l’article: Zones vulnérables : Refusons la double peine pour les agriculteurs

L’abstention des centristes sur le budget 2013

Le groupe Forces Aquitaine en réunion de préparation du vote du budget 2013

Tweet Un vote centriste sans arrière-pensée Le budget 2013 de la Région Aquitaine a été voté lors de la plénière de décembre, pour 1,366 milliard d’Euro. Ce budget les élus centristes l’ont étudié, sans esprit partisan. Au sein du groupe Forces Aquitaine, nous nous sommes d’abord posé une question : Que voulons-nous faire de notre vote ? […] […]
 
→ Lire l’article: L’abstention des centristes sur le budget 2013

Rencontre de bilan de mon action d’élu régional

Invitation

Dans une démocratie vivante, les élus rendent compte aux citoyens… Je vous invite au bilan de mon action à mi-mandat, le jeudi 7 février 2013, à 18h, Salle des illustre, Mairie d’Agen. Je serai heureux d’échanger avec vous, et notamment sur nos propositions sur l’innovation et le développement économique en Aquitaine, mon action sur l’usage de l’eau en agriculture ou sur les matériaux biosourcés dans le bâtiment, le développement du Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine que je préside, et les prises de positions des centristes sur la politique régionale. […]
 
→ Lire l’article: Rencontre de bilan de mon action d’élu régional

Intervention sur les orientations en faveur des ETI (Entreprises de taille intermédiaire)

pleniere-4

Si les ETI sont peu nombreuses en France, les raisons essentielles sont à trouver au niveau national et dépasse le cadre de l’action régionale. Mon collègue Cornet vient d’en faire état. Votre rapport mentionne par exemple le prix de l’énergie, l’accès aux capitaux, la rigidité du marché du travail, le poids de la fiscalité… Notre famille politique centriste a fait depuis assez longtemps ces diagnostics et a des idées à partager pour traiter ces sujets! Espérons que le gouvernement aura le courage de les prendre à bras-le-corps, et la détermination pour aller au bout en dépit des innombrables conservatismes qui se dresseront sur le chemin. Pour ce qui est du domaine de l’action régionale, nous saluons cette orientation en direction des ETI. Je souligne dans cet article 4 points qui sont particulièrement positifs à notre avis, et 4 points de vigilance. […]
 
→ Lire l’article: Intervention sur les orientations en faveur des ETI (Entreprises de taille intermédiaire)